Sabaudia : histoire, patrimoine, archives des Pays de Savoie
 

Les petits ramoneurs

Auteur : Monique DEJAMMET
Dès le moyen-âge, semble-t-il, la Savoie a pratiqué l'émigration saisonnière pendant les mois d'hiver. Quand la rudesse du climat interdit toute activité à une population agricole, les hommes des villages se font colporteurs et se dirigent vers les pays rhénans - à partir de 1750 une prédilection pour la France, Paris et Lyon. La mode des cheminées permet aux émigrants d'ajouter une nouvelle corde à leur arc, tout en modifiant la nature de l'émigration : le ramoneur, à cette époque, s'introduit lui-même dans la cheminée, il est indispensable qu'il n'ait atteint une stature adulte, on emploie donc des enfants : six, sept, douze ans. L'émigration vouée au ramonage est une émigration enfantine. .


Haut de page